COACHING
COACHING

ARTICLEs, VIDÉOs, PODCASTs

Entrepreneure   |   Chef d'entreprise   |  Dirigeante   |  Influente au Foyer   | 

Spiritualité   |   Business En Couple   |   Femmes inspirantes


Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes nos dernières actualités !

Souriez, vous êtes filmés !

C’est à la mode.

Le sourire est à la mode. On nous vend des agents blanchissants pour les dents, et leur alignement est de rigueur depuis que l’orthodontie s’est démocratisée dans nos pays.


Mais l’important est-ce la beauté objective du sourire ? Ou la sincérité du sourire ?

Parlons de l’émetteur du sourire. Différents courants de la psychologie positive ont mené des études sur le lien entre sourire et bonheur. Une étude de 2001 menée à l’Université de Berkeley en Californie a prouvé qu’un sourire authentique produisait un bonheur durable. Les thérapies du rire et du sourire misent sur cette hypothèse pour rendre leurs patients plus heureux grâce à des séances de rire. Les « stress managers » affirment aussi que sourire aide à mieux gérer le stress. On a remarqué dans la même veine, que sourire aide à stimuler et à renforcer les émotions positives. La gratitude qui consiste à repérer ce qui nous rend heureux et à montrer de la reconnaissance par un sourire conforte cette tendance. Comme s’il y avait un véritable aller-retour entre se sentir heureux et l’exprimer par un sourire, et sourire qui crée un sentiment de bonheur.


Et quel est l’effet produit sur autrui par un sourire ? Comme pour le bâillement, le sourire fait fonctionner les neurones miroirs et devient contagieux. Faites le test : souriez dans la rue, en regardant une personne inconnue. Souriez à la boulangère, au facteur, au préposé de l’administration communale, vous verrez ! Les personnes les plus revêches finiront par esquisser un faciès plus heureux devant votre sourire insistant… Et comme vu précédemment, elles se sentiront plus heureuses, et susceptibles de le manifester à leur entourage. Et ainsi de suite.


Bien sûr, l’idée n’est pas de se forcer à sourire 24 heures sur 24 ! Nier nos émotions désagréables serait une erreur. Essayons simplement de laisser notre bonheur s’exprimer physiquement. Sans tomber dans l’excès inverse qui consiste à cacher nos émotions négatives derrière un sourire factice. En effet, l’étude menée à ce sujet par l’Université de Groningen montre qu’à la longue masquer ses émotions négatives peut avoir un effet inverse et accentuer les perceptions négatives.


Nous le savons aujourd’hui, les gens les plus heureux sont invariablement ceux qui s’en donnent les moyens. Comme le sourire entraîne de lui-même un état de joie et de sérénité, utilisons-le sans modération !

Domitille Desrousseaux  |  Chroniqueuse #OseVivre

Domitille Desrousseaux

46 ANS, AUTEURE, CONSULTANTE, FORMATRICE EN DÉVELOPPEMENT PERSONNEL ET RELATIONNEL, CONSEILLÈRE CONJUGALE, COACH, DOMITILLE EST AUSSI MÈRE DE 5 ENFANTS DE 22 ANS À 10 ANS. DEPUIS BIENTÔT 15 ANS, ELLE EXERCE AUPRÈS DE FAMILLES ET DEPUIS PEU, DE PROFESSIONNELS EN ANIMANT DES PARCOURS DE FORMATION À L’ÉDUCATION BIENVEILLANTE ET SUR L'ESTIME DE SOI. ELLE RECOIT EN CONSULTATION LES PERSONNES OU LES COUPLES QUI TRAVERSENT UNE DIFFICULTÉ, SOIT D’ORDRE PARENTAL, CONJUGAL, OU PROFESSIONNEL. LIRE PLUS

0 Commentaires

Ajouter un commentaire

Voir les détails
Épuisé