COACHING
COACHING

ARTICLEs, VIDÉOs, PODCASTs

Entrepreneure   |   Chef d'entreprise   |  Dirigeante   |  Influente au Foyer   | 

Spiritualité   |   Business En Couple   |   Femmes inspirantes


Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes nos dernières actualités !

Portraits WoW #3

3 femmes en action à découvrir dans l’édition Portraits WoW #3 ! 3 femmes qui ont osé allier « passion et business » :


  • Amina Sutter, fondatrice de la chaîne Youtube " Amina Sutter "
  • Ines Castryck, fondatrice de la boutique  " Le Tiroir Aux Essences "
  • Tamara Debremaeker, fondatrice de l'agence " Immo Chrysalide " 

Amina Sutter

Coach & Fondatrice de la chaîne YouTube AMINA SUTTER

Quel est votre parcours et comment en êtes-vous arrivée à être coach et entrepreneure aujourd'hui ? 

D’origine Suisse, après ma licence à l’université de Lausanne, je suis partie pour la capitale française afin de poursuivre mes études et obtenir mon master en communication digitale.

Après un stage en agence de publicité, j’ai finalement été embauchée et j’ai eu la vie dont je rêvais : le boulot bien payé que je convoitais tant puis l’appartement de mes rêves, seulement voilà je n’étais pas heureuse.

À partir de ce moment-là, j’ai refusé de me résigner et j’ai décidé de tout mettre en œuvre pour trouver cette étincelle qui me ferait décoller du lit le matin. C’est à ce moment-là de ma vie que j’ai découvert le monde du business en ligne.

Après plusieurs tentatives en e-commerce, j’ai fait un virage à 180° en me lançant sur YouTube. C’est à ce moment charnière de ma vie que j’ai rencontré mon mentor, qui m’a tout appris sur le coaching et l’infoprenariat.

J’ai alors décidé d’affronter ma peur et de partager mon histoire et ce que j’ai vécu avec la boulimie, dans l’espoir de pouvoir aider d’autres femmes à s’en sortir.

Je suis aujourd’hui persuadée que c’est ma mission d’inspirer et d'aider des milliers de femmes à se libérer de leur troubles alimentaires et de retrouver une relation saine à la nourriture et d’aimer leur corps.

Plus qu’épanouie, je me réveille tous les matins le cœur remplit de gratitude de pouvoir vivre de ma passion, tout en ayant une entreprise au service du bien-être des femmes.


Quels sont les faits marquants ou les difficultés rencontrées ?

La décision de parler de mes troubles alimentaires sur YouTube, alors que très peu de personnes étaient au courant que j’avais vécu cela pendant 10 ans… ça a été une décision qui m’a travaillée pendant plusieurs nuits. 

Mes premiers coaching, et la difficulté de devoir affronter le fameux syndrome de l’imposteur, cette petite voix qui vous dit, malgré le succès de votre entreprise, que vous n’êtes pas assez bien et que tout cela ne va pas durer.

Je dirais en général, le fait de devoir affronter mes peurs au quotidien et prendre des risques presque tous les jours pour avancer. J’ai appris avec le temps que c’était le quotidien de la vie d’un entrepreneur, donc j’affronte cela avec le sourire.


Comment réussissez-vous à concilier la vie personnelle et la vie professionnelle ?

Question très difficile, quand on travaille pour soi, de chez soi, la limite est très étroite. Je dirais que pour moi, c’est me fixer des règles et d’être disciplinée par rapport à celles-ci. Par exemple, m’octroyer un jour de congé par semaine, le noter dans mon planning et ne pas allumer mon ordinateur ce jour-là.  

Mais c’est vrai que quand on est passionnée par notre business, c’est parfois un challenge que de faire des pauses, mais il est vraiment nécessaire de prendre du recul pour notre bien et le bien de notre entreprise.


Avez-vous un modèle de femme qui vous inspire ?

Les femmes entrepreneures qui sont parties de rien et ont construit un empire au service du monde grâce à leur vision et leurs valeurs. Je pense à des femmes comme Mel Wells, Gabrielle Berstein, Melissa Ambrosini, et bien-sûr Marie Forleo.


Quels sont vos conseils aux femmes qui aimeraient se lancer dans l'entreprenariat mais n'ont pas encore franchi le pas ?

De se lancer en prenant action le plus rapidement possible. Vous ne saurez pas ce que vous allez faire dès le début et il faut accepter de vivre dans l'incertitude. Le plus important c’est d’essayer encore et encore jusqu’à ce que vous trouviez ce qui vous convient.  


Avez-vous une pensée inspirante à partager avec nos lectrices ?

Ne jamais se résigner, n’acceptez pas une vie par défaut et battez-vous jusqu’à votre dernier souffle pour vivre la vie de vos rêves, car c’est ce que nous méritons tous !  

Se résigner c’est survivre. Choisissez de vivre, prenez des risques, affrontez vos peurs et surtout croquez la vie à pleine dent.


Merci Amina !


Ines Castryck

Fondatrice de la boutique LE TIROIR AUX ESSENCES

Quel est votre parcours et comment en êtes-vous arrivée à être entrepreneure aujourd'hui ?

Je suis la Fondatrice & Gérante de la boutique LE TIROIR AUX ESSENCES, magasin créé en 2015, dédié au Bien-être & l'Art de vivre au naturel mêlant Aroma, Phyto & Cosmétiques naturels.

Si l'on fait un bond en arrière, voici mon parcours : j'ai suivi & obtenu un BAC Sciences & Technologies de Laboratoire (STL), dans l'objectif de suivre, après son obtention, un Brevet Professionnel de préparateur en pharmacie, diplôme que j'ai obtenu en 2009 avant de me spécialisée, l'année suivante, en dermo-cosmétique pharmaceutique.

J'ai ensuite décidé de me tourner vers la gestion & le management d'un espace de vente dans l'idée d'aller plus loin dans l'acquisition de compétences en relation client & développement d'une unité commerciale. J'ai poursuivi par un Bachelor en marketing opérationnel & communication pour compléter mon profil, que j'ai réalisé au sein d'un pôle de communication scientifique avant de partir quelques mois à l'étranger.


A l'époque, j'avais un blog de conseils cosmétiques & bien-être depuis quelques années, à mon retour en France, j'ai décidé de travailler sur le développement d'un projet avec l'ouverture d'un commerce où l'on pourrait retrouver des produits bienfaisants, naturels, dans un lieu convivial, un lieu d'échange, où l'on pourrait être conseillé de manière personnalisée, pour prendre soin de soi naturellement. En parallèle à la gestion & au développement de ce projet, j'ai suivi un D.U d'aromathérapie, diplôme obtenu en mai 2015, quelques mois avant l'ouverture officielle du Tiroir aux Essences, en septembre 2015.


Quels sont les faits marquants ou les difficultés rencontrées ?

L'évolution & la validation finale du logo... un fait qui me tient réellement à coeur, il est l'image du projet en lequel on croit & à travers lequel on se retrouve. Chaque projet a une âme, celle de la personne qui en est à l'origine.

Il y a un autre moment que je retiens particulièrement aussi, c'est l'obtention des clés du local commercial, puisqu'il est le "vrai" commencement... c'est une étape qui concrétise le projet & qui annonce une ouverture prochaine tout comme les premières réceptions de produits où l'on se réjouit de les mettre en place pour pouvoir les conseiller prochainement à la clientèle.


La principale difficulté ? Penser à tout ^^ Aussi bien pour l'administratif, l'organisation des travaux/ des réassorts, l'aménagement de l'espace de vente, les mises en avant, la manière dont on décide de gérer ses réseaux sociaux mais aussi la sélection accrue des fournisseurs qui vont nous entourer & qui doit être en totale adéquation à notre état d'esprit & notre vision entrepreneuriale.

Je les vois vraiment comme de véritables partenaires. J'attache une grande importance au choix de mes collaborateurs, l'échange avec ces derniers doivent avoir du sens & être en adéquation avec mon éthique. Il faut donc penser à l'ensemble de ces tâches, sans s'oublier au niveau personnel...


Comment réussissez-vous à concilier la vie personnelle et la vie professionnelle ?

Il faut savoir faire des choix dans sa vie professionnelle pour pouvoir profiter de sa vie personnelle. J'ai toujours pris la décision de m'accorder une journée "zéro boulot" pour couper du quotidien à 300 à l'heure & accorder du temps à mes proches. Si l'on ne s'impose pas cette pause, on ne s'arrête jamais ! Il y a toujours une mission à accomplir, une tâche à finaliser, des réponses de mails à envoyer, une commande à passer, un atelier à préparer... Notre organisme, tout comme notre esprit, a besoin de lâcher-prise pour rester efficace.


Avez-vous un modèle de femme qui vous inspire ?

Je n'ai pas de "modèle" inspirant "type", j'ai beaucoup d'estime pour les femmes d'influence qui encouragent les autres à se sentir bien, à s'accepter tel que l'on est, à s'écouter, à croire en soi, à se dépasser, à prendre du temps pour soi & les siens, à aller au bout de ses projets, à profiter de l'instant présent !


Quels sont vos conseils aux femmes qui aimeraient se lancer dans l'entreprenariat mais n'ont pas encore franchi le pas ?
  • Croire en soi, donner toute l'énergie nécessaire à son projet en prenant soin d'en garder un peu pour soi, il est indispensable de prendre le temps se ressourcer de temps à autre
  • Être consciente de la charge de travail qu'il faudra fournir pour le bon développement de son entreprise & s'assurer d'avoir un profil d'entrepreneur (prendre des décisions stratégiques, être capable de faire face aux obstacles, s'adapter à la demande, ne pas avoir peur de l'échec...)


Avez-vous une pensée inspirante à partager avec nos lectrices ?

Une seule ? Parce qu'il y en a particulièrement deux d'Albert Einstein qui me plaisent :

  • " N’essayez pas d’être un homme de succès, mais plutôt un homme de valeur "
  • " La vie c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre "

J'en aime aussi, une autre, de Mère Teresa, que je trouve à la fois jolie & profonde : "

  • " Ne laissez personne venir à vous et repartir sans être plus heureux ".

Cette dernière me parle particulièrement par rapport à mon travail, au quotidien, en boutique, qui vise à améliorer le bien-être & le mieux-être des mes clients, les voir repartir avec le sourire est une belle récompense !


Merci Ines !


Retrouvez Ines Castryck sur :

  • LE TIROIR AUX ESSENCES : ADRESSE : 127 RUE PIERRE MAUROY, ANCIENNE RUE DE PARIS, 59800 LILLE, TEL. : 09.83.93.55.45


Tamara Debremaeker

Fondatrice de l'agence IMMO CHRYSALIDE

Quel est votre parcours et comment en êtes-vous arrivée à ouvrir votre agence ?

Je travaillais dans le transport Maritime et j’ai voulu changer d’horizon, l’immobilier m’avait toujours attirée et je me suis lancée. Ayant pris goût au métier et vu comment cela se passait, j’ai voulu ouvrir mon agence afin de travailler l’immobilier avec ma vision des choses et casser le nez aux idées reçues sur ce beau métier. La bienveillance et le meilleur intérêt des clients qui me font confiance sont les maîtres mots.


Quels sont les faits marquants ou les difficultés rencontrées ?

Nous sommes dans un domaine qui n’est jamais vraiment constant, on peut très bien vendre pendant 3 mois et rien pendant 3 autres mois, il a fallu apprendre à gérer ce stress et garder confiance.

Les 2 premières années ont été difficiles, le temps de se faire un nom, il a fallu donner beaucoup d’énergie et gagner la confiance des clients, ce qui est arrivé.


Comment réussissez-vous à concilier la vie personnelle et la vie professionnelle ?

J’avoue que les premières années ce n’était pas évident mais en étant bien entourée et avec une bonne organisation on y arrive. Puis avec le temps et la stabilité de l’agence, j’ai pu adapter mon temps de travail au profit de ma vie de famille.


Avez-vous un modèle de femme qui vous inspire ?

Ma mère, c’est une héroïne de courage qui m’a transmis la persévérance, la volonté et appris à toujours voir les bons côtés des choses et ne jamais oublier que la lumière finit toujours par briller.


Quels sont vos conseils aux femmes qui aimeraient se lancer dans l'entreprenariat mais n'ont pas encore franchi le pas ?

Je ne peux que les encourager à prendre leur envol, de croire en leurs rêves, de croire que tout est possible avec la force, le courage, la volonté et surtout une confiance absolue qu’on y arrivera quoi qu’il arrive.


Avez-vous une pensée inspirante à partager avec nos lectrices ?

Il n’y a pas d’échec mais que des expériences, n’ayez pas peur de vous lancer : au pire vous réussirez ou vous apprendrez à faire mieux.


Merci Tamara !


Retrouvez Tamara Debremaeker sur:


L' équipe OseVivre  |   #OseVivre

OSE VIVRE.COM, LE BLOG/MAGAZINE POUR LA FEMME EN ACTION ET QUI OSE ENTREPRENDRE, QU'ELLE SOIT ENTREPRENEURE, CHEF D'ENTREPRISE, DIRIGEANTE OU INFLUENTE AU FOYER. SE CONNECTER ? RESTER INFORMÉ ?

0 Commentaires

Ajouter un commentaire

Voir les détails
Épuisé